Cafés Félix, Artisan torréfacteur

Bonjour Felix, peux-tu te présenter et présenter les cafés Felix ?

C'est en 2003 que j’ai créé les Cafés Felix à la suite d'un long séjour (4 ans) à Londres où j’ai  notamment travaillé dans un coffee shop. De cette expérience, j’ai eu envie d'approfondir ma connaissance du café, de la chaîne de production, des producteurs et des principes de torréfaction. 

A mon retour en France je me suis lancé dans cet artisanat qu’est la torréfaction. Depuis 17 ans j’exerce ce métier en cohérences avec des valeurs fortes d’équités, de respect des producteurs et de qualité

 

 Felix   Felix 2

 

Comment sélectionnes-tu tes grains de café ?

Je travaille avec un importateur qui partage mes valeurs et en qui j'ai confiance. La sélection s'opère selon les goûts et la saisonnalité. Un café du Burundi se récolte au printemps alors qu'au Salvador c'est plutôt durant nos mois d'hiver, par exemple. Pour notre part, on ne travaille que des grains de café de la dernière récolte avec un maximum de fraîcheur et des propriétés organoleptiques préservées.

 

Pourquoi est-ce si important de rencontrer les producteurs ?

Aujourd'hui, on ne peut pas vendre du café en Europe sans se préoccuper d'où il vient, par qui et comment il a été transformé. Il faut 100 % de traçabilité ! Cela permet ensuite de créer des cafés de spécialités comme nous le faisons. Ce sont des cafés équitables qui ont reçu une note d'au moins 8/10 aux tests de qualité, qui possède une parfaite traçabilité et qui sont négociés en dehors du marché boursier. 

J'étais en Ethiopie au mois de janvier. Au-delà de l'observation du travail dans les plantations, ce sont de superbes rencontres ! J'ai pu assister à la cérémonie du café. La torréfaction se fait à la poêle, le café est ensuite moulu au pilon puis infusé dans la djebena...

 

Faire un café éco-responsable, qu'est-ce que cela signifie pour toi ?

En premier lieu, se soucier du producteur. Ensuite, se soucier du traitement des déchets. Nous travaillons avec les serres municipales rennaises. Nous récupérons aussi les emballages auprès des hôtels, restaurants, cafetiers pour les réutiliser de 15 à 20 fois.

 

Peux-tu nous parler du café que tu as sélectionné pour la Closerie des Hortensias ?Comme un vigneron qui assemble des cépages, le torréfacteur peux assembler les variétés ou origines de cafés. Pour la Closerie nous avons un café 100% arabica constitué de 3 origines (bresil/honduras/congo) Nous l'avons voulu plutôt rond, Harmonieux et facile à travailler pour l'expresso. On y trouve des notes de noisette, pain grillé, fruits à coques...

 

Tu es généralement présent sur les marchés, en cette période de confinement, comment peut-on continuer à déguster tes cafés?

Via la boutique en ligne, et expédition transporteur ou livraison directe.

https://www.lescafesfelix.fr, 02 99 67 50 57